Bonjour,

Aujourd’hui c’est un peu particulier. 

J’ai voulu vous montrer une création de carte de A à Z.

Parce qu’on a pas forcement toujours une idée, ou le temps et on se dit que pour 30 minutes ça sert à rien de commencer quelque chose. Que nenni !

Cette carte a pris 30 minutes, de l’idée à la photo finish. Et comme j’avais pas vraiment d’idées et qu’il pleut j’ai décidé d’inclure des gouttes à ma créa.

Voici :

J’ai tamponné des fleurs autour d’un rectangle de papier pour garder une zone blanche pour mon texte.

(Je ne sais pas où est partie se cacher cette vilaine photo; bref).

Comme je ne voulais pas un cadre « parfait » je l’ai fait à main levée. Comme un genre de doodling.

Ce qui finalement se prête assez bien avec le graphisme des fleurs.

Et puis le parfait c’est surfait ! Vive le Jefécekejeve !

Puis j’ai mis en couleurs.

Et comme j’ai toujours du mal avec le jaune et que je n’arrive pas à l’intégrer et bien BIM elles sont jaunes !

Il faut savoir aussi se faire du mal 🙂

Ca me semblait vide alors j’ai ajouté mes petites gouttes.

Je trouvais le cadre trop blanc, je voulais le faire ressortir mais sans que cela soit trop voyant, j’ai opté pour un rose délavé.

J’ai ajouté des gouttes noires.

Puis j’ai rajouté des gouttes vertes. J’avais prévenu, il pleut !

Le dessin me paraissait flotter dans l’espace, du coup un bon coup de ciseaux en haut et en bas !

J’ai ombré la moitié de la feuille et j’ai choisi de la coller sur du papier noir pour faire ressortir les fleurs.

On aime ou pas en tout cas, j’ai passé 30 minutes à me détendre et ça c’est cool 🙂

Si vous n’avez pas d’inspiration , commencez quand même quelque chose, elle viendra.

Ne dit-on pas l’appétit vient en mangeant ?

Bonne journée.

Bonjour,

Avec les fêtes j’ai totalement oublié de vous publier cet article.

Il s’agit de « recyclage », ici j’ai pris un catalogue de Noël mais n’importe quel catalogue fera l’affaire et c’est ça le fun !

Il suffit de vous équiper de votre insta-enveloppe et vous pourrez créer n’importe quel format.

On recycle, c’est original et c’est beau !

Et en plus c’est gratuit ! ce magazine m’a fait au moins 20 enveloppes.

Bonne journée.

 

J’ai découpé toutes les pages intéressantes.

Voici le résultat. Vous pouvez vous en servir à l’intérieur des enveloppes, face avant ou arrière ou la faire complètement avec une feuille de magazine. Pour un résultat magnifique.

Hello,

Aujourd’hui un tutoriel rapide pour faire un carnet de notes (ou un mini au choix).

1. Pour la couverture j’ai choisi une grosse étampe que j’ai colorié au Copic ciao. Il s’agit du jeu « Fleurs d’anniversaire » de Stampin’up.

La feuille mesure 8 x 12cm

2. Il vous faut : 2 feuilles de 9 x 14 cm pour la couverture avant et arrière.

– Des pages, j’en ai mis 16, 8 blanches et 8 bleues. Elles mesurent 8.6 x 13.8 cm (Volontairement un peu plus petites que la couverture).

– 2 morceaux de rhodoïd 9 x 14 cm

J’ai décoré les pages, vraiment très simplement. Le but c’est de pouvoir écrire dans le carnet. Puis j’ai arrondi tous les angles.

J’ai passé le tout dans la Bind it all avec une spirale de 3/8″

Et voici le résultat :

J’ai passé la fleur au stylo Wink of stella (une merveille pour mettre du brillant de façon discrète)

C’est les petits points lumineux que vous pouvez voir sur la photo 🙂

J’espère que cela vous aura plu.

A bientôt.

Bonjour,

Un tuto facile aujourd’hui si vous voulez reproduire cette carte.

Il vous faut une feuille 24 x 10 cm avec un pli à 10 cm à gauche.

Deux morceaux de papier de 4 x 5 cm que vous passez dans une perforatrice étiquette (la mienne vient de stampin’up). Une avec un pli à 2 cm l’autre sans pli.

Celle avec le pli se colle sur la partie de droite, l’autre à gauche, les deux seront recouvertes ensuite de papier.

Voici une vue de la carte fermée.

Pour la déco j’ai coupé un carré gris de 9.8 x 9.8 cm que j’ai gaufré. Un autre carré de la même taille que j’ai passé au pochoir et un rectangle de 3.7 x 9.8 cm.

Voici comment les placer.

Là ou il y a du blanc j’ai coupé également un carré de 9.8 x 9.8 cm mais j’ai oublié de prendre la photo.

Pour le devant de la carte je me suis servie de Framelits. Le 3ème et 4ème en partant de l’extérieur.

A l’intérieur, juste quelques tampons pour laisser de la place au message.

Le résultat ! J’ai fait la colorisation aux Copic Ciao. Je me suis servie aussi de stylo pailleté, d’une découpe big shot pour le voeu d’anniversaire et d’un ruban argenté.

Bonne création !

Bonjour,

Il y a un moment que je tourne autour des machines pour faire ses propres reliures. Mais les prix m’ont toujours bloqués. Les Cinch par exemple dépassent les 100 euros… Et juste pour faire des trous ça fait cher.

Je me suis donc tournée vers un système beaucoup moins onéreux en me disant que l’on verrait bien parce qu’après tout c’est juste une perforatrice tout ce qu’on lui demande c’est de couper.

Voici mon test.

Petit carton pour grands espoirs.

Le contenu.

La barre de maintien est aimantée, pratique pour celles qui ont la tremblote 🙂 On glisse donc la feuille.

On rabat le côté à bascule.

Ce qui surélève le tout et permet de glisser la perforatrice.

On l’aligne bien sur les onglets nul besoin de forcer.

Exemple avec une feuille de 160 g/m². On la glisse jusqu’à la butée.

On referme.

On fait basculer le côté.

Et on glisse la perforatrice. Y a pas plus simple. On appuie.

Et hop magnifique voici nos premiers trous !

On continue en insérant la perforatrice dans chaque onglet pour faire tout le long de notre feuille.

Tadammm !

Idem mais avec une feuille de 210 g/m².

Et de nouveau avec du papier aquarelle de 300 g/m².

Le résultat est à chaque fois parfait.

J’ai trouvé deux tailles d’anneaux pour ce système de reliure, 9mm et 18mm. Je les ai pris en acier mais il en existe aussi en plastiques et de plein de couleurs différentes.

Pour vous donner une idée les 9mm sont plus petit qu’une pièce d’1 centime.

Et les 18mm font pile la taille d’une pièce de 2 centimes.

Pour les insérer c’est simple vous enfilez le premier trou puis vous tournez la tige dans votre main et elle s’insère parfaitement toute seule dans le reste.

Une photo pour vous montrer la différence de taille.

Parce que oui la taille ça compte ! 🙂

Et en bonus la première ligne des précautions qui m’a bien fait rire.

En bref, on veut une perforatrice qui nous permette de faire des trous de qualité, pour moi elle remplit bien sa fonction.

Je n’avais pas d’épaisseur plus haute que 300 g/m² à tester mais je pense qu’il ne faut pas pousser plus.

Je dirais donc rapport qualité/prix correct. Je l’ai payé 25 euros à cela se rajoute les paquets d’anneaux à 5 euros l’unité (le paquet contient 3 tiges de 30 cm).

Vous pourrez relier vos albums, calendriers, etc… jusqu’à 30 cm de côté.

Pour changer aussi vos habitudes pensez à trouer que le milieu de vos pages par exemple au lieu de faire toute la longueur.

PS : N’oubliez pas d’acheter une pince pour couper les anneaux.

En espérant que cet article puisse vous être utile, à bientôt.

Bonjour à tous,

Aujourd’hui un tutoriel pas à pas pour vous présenter ma dernière création, une montgolfière pour la chambre de mon fils !

A force de chercher et de ne rien trouver qui me plaisait, j’ai décidé de le faire toute seule.

C’est parti !

1ère partie : le ballon

1- On choisit 8 feuilles 30×30 dans nos couleurs favorites. Etape la plus facile 🙂

2- On crée un gabarit pour le ballon. Petite astuce pour les « mais moi je sais pas dessiner » vous prenez une feuille A4, vous y tracez un point d’interrogation le plus grand possible en commençant en haut à gauche, puis vous le découpez et vous le reportez sur une autre feuille A4, du coup vous vous retrouvez avec un ballon parfaitement symétrique ! (Magnifique ! vous pouvez vous applaudir). Attention en hauteur vous êtes ok car une A4 fait 29.7 cm donc dans vos feuilles 30×30 ça passe, par contre ajustez la largeur quand vous tracez votre point d’interrogation pour ne pas qu’il dépasse 15 cm. Il reste juste à scotcher les 2 parties ensemble.

3- On s’amuse à reporter ce gabarit sur toutes nos jolies feuilles ! Pour les fainéantes vous pouvez donner cette partie à faire aux enfants 😉

4- On découpe ! Soyez précises sinon lors du collage cela se verra.

5- On les plie en deux. Mon dieu ce tutoriel est compliqué !

6- C’est l’heure de la déco, allez-y laissez parler votre imagination. Personnellement je suis restée simple, je ne voulais pas trop en rajouter car mon papier était déjà très beau comme ça. Mais pour celles qui choisirez un papier uni alors là éclatez-vous.

7- On sort son moyen de collage préféré et on les colle 2 par 2 comme à l’école ! Vous avez donc maintenant 4 morceaux.

8- On enchaîne avec la pose des oeillets du côté de l’arrondi. J’utilise une pince crop-a-dile de la marque Memory Keepers.

C’est beau !!!!!

9- Maintenant qu’elles sont prêtes, on les colle ensemble dans une jolie ronde. Mais attention avant de coller la dernière partie on pose la fixation que l’on a choisi. Moi j’ai collé le long d’un côté du fil de pêche, maxi résistance et invisible comme ça on aura l’impression qu’elle vole vraiment ! C’est magique 🙂

10- On admire le résultat et on colle un nuage en passant. Astuce : je l’ai réalisé avec un coton démaquillant, vous séparez les épaisseurs entre elles pour faire du gonflant.

2ème partie : la nacelle

1- J’ai acheté une boite cartonnée de 8 x 8 cm. Mais vous pouvez aussi la fabriquer vous même en utilisant une boite de céréales par exemple. J’ai marqué l’emplacement des 4 oeillets de façon égale. J’ai de nouveau utilisé la pince crop-a-dile.

2- J’ai coupé 4 morceaux de chaîne d’environ 8 cm.

3- J’ai décoré la boite avec un papier de style paille tressée.

4- J’ai noué un joli ruban, accroché les chaînes et mis des lests en perle.

Vue intérieure.

On assemble le tout et taaadaaaammmmm !! 

Avec le petit ourson c’est trop craquant non ? et remarquez qu’on ne voit pas le fil d’accroche. Magie ! 

Mon fils l’adore c’est son attraction pendant le biberon.

J’espère vous avoir donné envie de vous lancer, vous voyez c’est pas compliqué. N’hésitez pas à me contacter aux besoins soit ici soit sur mon mail car des fois le site bug : sab-booking@outlook.com

Bonne journée.

Pour aujourd’hui, un tuto promis à plusieurs d’entre vous qui ont aimé ma carte ronde naissance mais qui ne trouve pas d’explications sur le net.

Il vous faut 4 ronds de 20 cm de diamètre pour le même modèle que moi. Vous pouvez bien sûr, le faire plus grand ou plus petit.

Sur chaque rond, il faut couper une partie, pour que cela soit plus simple, pliez d’abord votre cercle en deux, ouvrez le, et repliez une nouvelle fois en deux en superposant bien les premiers plis. 

On coupe le rouge, on plie le vert. (La languette servira pour coller l’ensemble).

Attendez d’avoir couper pour faire le dernier pli en violet ainsi ce sera plus facile de le plier exactement à la moitié.

Faire la même chose sur les 3 autres ronds.

Avant de coller, faites votre décoration.

Ensuite vous n’avez plus qu’à coller chaque languette.

Vous voilà donc avec vos 4 dômes.

Il ne vous reste plus qu’à coller un côté du n°1 avec un côté du n°2. L’autre côté du n°2 avec un côté du n°3. L’autre côté du n°3 avec un côté du n°4. Il reste de libre un côté au n°1 (le devant de la carte) et un côté au n°4 (le dos de la carte). Vous avez donc fait 3 collages.

Vous pouvez finir en décorant l’avant et le dos. Et ne pas oublier de mettre un ruban pour pouvoir la fermer.

J’espère que mes explications seront assez claires, n’hésitez pas à regarder les diverses photos de la carte terminée pour vous aider.

Amusez-vous bien !

Aujourd’hui c’est un mini tutoriel de carte.

Scrapbooking carte tutoriel tortue

Scrapbooking carte tutoriel tortue mesure

Le papier design vient d’un bloc « We are family » by Lori Whitlock. La carte mesure 16cm x 16cm, les rectangles en papier Design font pour l’un 6cm x 13cm et pour l’autre 2.5cm x 13cm, les étiquettes font 4.5cm x 7.5cm.

Scrapbooking carte tutoriel tortue base

J’ai disposé le papier Design de chaque côté de la carte, au milieu j’ai collé sur mousse des étiquettes sur lesquelles j’ai posé un oeillet. Je les ai relié par une ficelle de chez Toga (il existe plusieurs coloris).
J’ai également disposé une frise faite à la perforatrice. Pour rappeler encore plus les étiquettes j’en ai fait une petite en tampon (Florilèges Design).

Scrapbooking carte tutoriel tortue fleur

Pour finir j’ai posé une fleur dans les mêmes tons, un petit liseré d’herbe sur le bas, une adorable petite tortue (vert oblige) et bien sûr un voeu pour terminer la carte.

Notez le rappel des petits points rouges du papier design avec le « beaucoup » du voeu et le bouton de la fleur. Les petits détails sont toujours importants.

Scrapbooking carte tutoriel tortue tag