Voici un nouveau bateau pour l’anniversaire d’une collègue de travail qui avait craqué sur le premier. 

Cette fois j’ai ajouté un journal de bord pour que l’on puisse lui écrire un petit mot.

Le devant de la carte :

L’intérieure :

Ca vous donne pas envie de retourner au bord de l’eau ?

Un peu de changement aujourd’hui, je teste le triptyque.
J’ai fait simple, un seul tampon, trois encres. J’ai encré les bords pour apporter de la profondeur.
Le petit plus , j’ai choisi du papier calque pour le voeu ça évite de cacher les jolies fleurs.

Halloween approche, voici une carte rapide à faire.
J’ai trouvé l’idée sur Pinterest, il suffit de deux ronds pour pouvoir faire ces mignonnes petites araignées.
Un fond de page avec des mots anglais en rapport avec cette fête, un tampon texture, un voeu rempli de toiles d’araignées et un trait de stylo gel blanc pour les accrocher à la carte.
Mon petit plus, des yeux amovibles qui les rendent marrantes.

Le retour du Lapinou, version Pâques.
Cette fois pas de trio de couleurs, je voulais de la fantaisie, que ce soit vivant et pétillant.

Aujourd’hui une carte de félicitation.
Celle-ci est pour une naissance mais vous enlevez le petit mouton et elle peut se transformer pour un mariage, une fête ou un anniversaire.
J’aime beaucoup la composition ça change un peu d’avoir une très grande bannière, ça donne un certain style à la carte de même que le voeu en verticale.
Comme souvent et vous en prenez l’habitude j’ai joué sur trois couleurs, je trouve que le rose et le marron font vraiment un beau mariage.
Le mouton a été embossé à chaud avec de la poudre holographique et je l’ai déposé sur un nid de fleurs.
Au final c’est une carte très simple à réaliser.

Un peu de nouveauté, j’ai testé une carte avec un mobile roulant.
C’est pas du tout compliqué et plutôt amusant, le petit pot de miel parcours la carte en roulant sur lui même, j’ai pris deux photos une fois à gauche et une fois à droite.
En plus le mécanisme ne coûte pas cher, j’ai utilisé deux pièces de deux centimes.
Je suis partie dans l’univers du rêve pour tenter d’avoir une logique à ce petit pot qui se balade et qui dit miel dit Winnie forcément.
Faites de beaux rêves.

Aujourd’hui on passe un peu à autre chose.
J’ai voulu travailler avec une couleur que je n’aime pas forcément beaucoup, la couleur or.
Et finalement le résultat n’est pas si mal. J’ai choisi d’utiliser que des couleurs chaudes, bien que « or » sur du bleu par exemple rend très bien aussi. Mais je voulais un petit rappel de la savane.
Avec un même tampon encreur j’ai réalisé l’arabesque, une partie de la girafe et l’encrage des bords de la carte.
La girafe et le voeu sont montés sur mousse, et j’ai terminé par un beau ruban.
Ne restez pas sur des préjugés, tentez de nouvelles choses !

La dernière carte avec M. Lapinou pour le moment, faut que je passe un peu à autre chose !
Encore une version toute simple, 4 rectangles, 4 ronds (montés sur mousse) et un voeu en rapport avec la situation.
Le plus de cette carte, avoir réussi à avoir la même couleur de papier que les boules de glace et une cerise embossée à chaud.
Bonne dégustation !

Toujours mon petit lapin, en version carte de voeux cette fois.
De l’embossage, une perforatrice et des paillettes pour les fêtes.

Oui je sais encore lui.

Un peu d’embossage, un papier rayé pour le rappel de la ficelle, deux oeillets et le tour est joué.