Oui je sais encore lui.

Un peu d’embossage, un papier rayé pour le rappel de la ficelle, deux oeillets et le tour est joué.

Encore beaucoup de simplicité pour cette carte.
Le dessin est tellement joli qu’il n’est pas nécessaire d’en rajouter.
Juste une frise faite à la perforatrice pour lui donner une plus-value.

Et c’est pas fini !
Re-voici donc mon lapinou adoré, après la carte de naissance pour fille où il arrivait en montgolfière, cette fois pour le garçon il arrive en fusée, c’est quand même plus original qu’en cigogne.
Comme les précédentes j’exploite encore le matage et le trio de couleurs. Ca reste simple et j’adore ça.

J’avais prévenu que ce petit lapin reviendrait, le voici cette fois en version anniversaire.
N’est-il pas trop chou ?


Du coup je n’avais pas envie de mettre beaucoup de choses sur ma carte pour qu’il puisse être la star.

J’ai juste fait un matage pour le fond, posé un gros ruban et un superbe tampon. Je trouve que cela suffit amplement.

Allez vous en aurez surement un autre très vite.

Comme vous pourrez le constater je suis à fond dans les cartes de naissance en ce moment.
Voici une version qui sort de l’ordinaire pour un petit garçon.


La base est constituée de quatre cercles dont on enlève à chaque fois un quart. (Il existe des tutoriels sur you tube donc je ne vais pas m’étaler dessus).
Le plus long en fait c’est de trouver plusieurs papiers différents dans les mêmes tons pour avoir une réalisation uniforme, c’est en tout cas ce que je recherchais maintenant il est aussi possible de faire une couleur sur chaque face ce qui renforcerait l’originalité.


Ici vous voyez le devant et le derrière, j’ai posé un papier uni que j’ai perforé au coin et sur lequel j’ai dessiné de la fausse couture.
Un joli tampon bébé ainsi qu’un voeu embossé à chaud et monté sur un papier pailleté. Vous pouvez voir que j’ai passé le ruban par dessous, mais vous pouvez aussi le mettre au dessus.


Pour fil conducteur j’ai choisi mon Teddy Bear que j’ai mis en scène.
Pour ce côté je l’ai choisi tenant une étoile, le fond est également étoilé et j’ai fait un rappel en face avec un tampon. Puis j’ai ajouté du volume avec un papillon blanc dont je n’ai collé qu’un côté.


Ici j’ai choisi un personnage debout pour mettre en face de lui une poussette que j’ai embossé à chaud, des nuages montés sur mousse et un parterre de fleurs.


Pour cette face je l’ai choisi allongé sur des fleurs et regardant une étoile. De l’autre côté un embossage de papillons avec un autre papillon en volume.


Pour changer un peu ici j’ai mis l’ourson en petite perforatrice, j’ai ajouté deux lapins, un biberon embossé à chaud et le mot « baby » embossé à froid.


Ce que j’aime dans cette carte c’est qu’elle peut rester ouverte grâce au ruban, ce qui fait une jolie décoration dans la chambre de bébé.

Une fois n’est pas coutume, voici une autre carte de félicitations pour une naissance.
J’ai complètement craqué pour ce lapin, après des heures de recherche internet je l’ai enfin trouvé.
Et comme quand j’aime je ne compte pas, d’autres cartes vont suivre.
J’aime travailler avec trois couleurs vous l’avez surement remarqué ou sinon vous allez le découvrir, ici rose, gris, blanc même si certains ne considèrent pas le blanc comme une couleur.
Elle est assez simple, du matage pour le fond, un personnage aux Copic Ciao, des nuages découpés à la silhouette, une bannière pétillante et un joli ruban.
Vous savez comme j’aime parfois faire très simple, et cette carte me plait vraiment énormément.
Vous aussi essayez, partez d’un personnage, ajoutez juste une bannière, un ruban et un embellissement, vous verrez on fait des merveilles avec trois fois rien.

Je vous présente la carte de félicitations pour la naissance de la fille d’un collègue de bureau.
J’ai choisi trois couleurs, blanc, rose et vert ainsi je garde une unité pour l’ensemble de la carte.
Je ne voulais pas quelque chose de trop chargé alors je me suis servie que d’un seul papier design ensuite il a juste suffit de trouver des papiers qui s’accordent avec la couleur des fleurs.
J’ai utilisé une perforatrice bordure Martha Stewart que j’adore, à l’extérieur et en rappel à l’intérieur.
Grâce à ma silhouette j’ai pu découper de jolis embellissements et j’ai également crée une petite pochette amovible que j’ai embossé à chaud.
Des strass, des perles, un voeu bien sûr et une place pour que tout le monde puisse le féliciter.
Elle lui a beaucoup plu, je suis ravie.

J’ai de nouveau craqué pour un tampon digital, faut que j’arrête …
Ici j’ai voulu recréer un décor de chambre avec tapisserie fleurie, j’ai embossé du papier marron pour rappeler le décor et la couleur du lit.
J’ai égayé le tout avec du papier pailleté violet, une grosse fleur et un tampon « il était une fois » pour le rappel du livre d’histoires.
Et bien sûr mes Copic Ciao qui ne me quittent plus.

Aujourd’hui un travail de fond de page.
Ca faisait un moment que je voulais tester un rendu ciel/nuage et je suis plutôt contente du résultat.
Pour éviter que cela fasse trop vide j’ai utilisé par dessus un tampon « écriture ».
Puis j’ai ajouté une touche de nature avec un oiseau et quelques nuages montés sur mousse.
Le tout posé sur une base bleue foncée pour le contraste.

Aujourd’hui je change un peu mes habitudes.
J’ai voulu tester l’effet d’une multitude de tampons.
J’ai choisi trois couleurs, rouge, bleu, vert et j’ai tamponné avec plus ou moins d’encre pour jouer les dégradés. Puis j‘ai rehaussé le tout avec un voeu en noir.

Le résultat est plutôt pas mal. A refaire.